La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Témoignages

Chantal, I had the honour of reading your book today. Thank you for this beautifully written, brave and unselfish account of the horror you have lived and overcome.  I am in awe of your ability to boldly face the ugliness of humans and to reign triumphant. It is one thing to control airplanes, but it is quite another to control your own life - and this, you have accomplished. Your act of forgiveness has released a beautiful butterfly from a cocoon  - and now you can really dance! With love and admiration , Sandra 

"Un manuscrit à lire et relire maintes fois pour trouver les réponses à nos questionnements et dire merci à la vie. Laver ses plaies graduellement pour les éliminer, sans cette colère qui nous ronge, se retrouver, s'aimer et enfin se pardonner. Lettres au violeur et poèmes aux anges est un magnifique témoignage!" 

Francoise Martel, 81 ans

"Wow! Lettres au violeur et poèmes aux anges  est une autobiographie bouleversante et puissante. D'une franchise sans réserve, Chantal, à travers son récit, réussi un tour de force en abordant plusieurs sujets tabous qui susciteront réflexions et questionnements chez chacun des lecteurs. Tous y trouveront leur compte. De plus, avec compassion, pardon, amour et acharnement, son cheminement spirituel pourra certainement vous inspirer à entreprendre le vôtre comme il l'a fait pour moi. Lettres au violeur et poèmes aux anges est un cadeau du ciel! Mon âme déborde de gratitude. Merci Chantal!" 

F. Morier

''J’ai tout lu ton livre en une soirée. Il est excellent. Ça m’a fait beaucoup réfléchir et surtout mieux comprendre mes sœurs. Mes deux sœurs ont été agressées sexuellement pendant plusieurs années lorsqu'elles étaient enfants. J’ai appris ce qui était arrivé à mes sœurs quand j’avais 18 ans. Je sais qu’elles sont profondément affectées par ces événements, elles ne m’ont jamais parlé de ce qui s’est passé exactement ni ce qui se passe dans leur cœur même si je suis très près d’elles. Je n’ai jamais osé leur demander de m’expliquer. Après la lecture de ton livre, je comprends mieux. C’est difficile de s’imaginer dans la tête et le cœur de quelqu'un qui a vécu des agressions. Tu as su bien l’exprimer. J’ai donné ton livre à ma sœurs car je suis certaine qu’elle en tirera des bénéfices.''  A.D.

''Chantal, j'ai lu ton livre en une soirée. C'est tellement beau...Je ressens une douceur malgré le sujet. Tu décris de façon toute spéciale. J'ai eu la chair de poule avec ta préface. Je n'ai pas de mot pour t'expliquer comment tu as le don de dire les choses les plus atroces et qu'elles résonnent en une douce mélodie...Merci'' L.L.

'Un sujet grave abordé d'une façon originale, sous forme de lettres au violeur ainsi qu'aux anges qui ont croisés son chemin et l'ont aidés à s'en sortir. Un livre de cœur et d'espoir, à lire.'' L. Perras

''Je vous partage un livre qui figure parmi mes meilleurs. L'auteure sait nous faire voyager à travers ses épreuves et nous faire ressentir chaque émotion comme si c'était les nôtres. C'est un cheminement vers la guérison rempli d'amour et d'espoir.
Ce livre, je le dévore, je ris, je pleure, je médite et je souris selon les passages. 
Une auteure fabuleuse qui j’espère va continuer à nous faire vivre de belles émotions avec sa plume et sa personnalité. '' A. Dagenais

Témoignage Facebook

 

 

  Témoignage facebook Chantal Pharand

 

''Force et sensibilité. Beauté. Art. Âme. Arme de reconstruction massive.

J'ai découvert Chantal Pharand à Denis Levesque fin 2017. Je me suis tout de suite identifiée à elle. C'était la 1re fois que je témoignais d'un témoignage qui était le mien à plusieurs égards. Alors j'ai acheté son livre en janvier 2018. Je songeais déjà à écrire mon histoire et ses multiples répercussions, positives et négatives, sur ma vie. Mais voilà qu'une autre Chantal venait de le faire avec brio!

Cependant, j'ai été incapable de lire Lettres au violeur et poèmes aux anges avant maintenant, près d'un an plus tard. Son livre m'a suivie partout pendant tout ce temps. Je l'ai même prêté à deux femmes que j'ai rencontrées au CALAS. À chaque retour, je le remettais sur ma table de chevet.

J'avais peur de vivre des "flashbacks" à la lecture du livre. Car j'ai l'impression d'avoir enfoui un événement particulier dans le tréfonds de mon inconscient. Ce ne fut pas le cas. Au contraire, la lecture m'a permise de rouvrir une démarche spirituelle de pardon que j'avais pourtant "réussie" en 2005. Comme quoi, l'abus et la négligence d'une enfant de 6-12 ans peut avoir des séquelles graves et permanentes. On n'en guérit jamais vraiment. Dans mon cas, la dépression est récurrente, peu importe les "réussites". On apprend à adoucir la souffrance et à apprivoiser un à un tous nos mécanismes de défense. On apprend, tant bien que mal à se "reconstruire". Mais l'équilibre demeure un "effort" de tous les jours.

Bref, je recommande son livre. Le titre peut faire peur, mais d'aucune façon se sent-on violée à nouveau. Au contraire, on se sent moins seule avec les répercussions : dissociation, sentiment d'avoir une double personnalité, et la panoplie de mécanismes de défense qui nous rendent prisonnières...

Je recommande aussi aux proches des victimes (je déteste ce mot, mais on est victime quand même!), pour qu'elles se rendent compte de l'importance d'écouter et de "croire" l'enfant qui prend son courage pour en parler. C'est la négligence qui crée les pires dommages. Plusieurs parents sont mal outillé(e)s. Ils refoulent malgré eux. Chantal l'illustre bien dans son livre, avec amour et pardon.

En terminant, Chantal illustre aussi l'importance d'apprendre à dire NON. Elle a écrit son livre avant même la vague #metoo et #nomore. Alors que nous, lectrices et lecteurs, avons la chance de surfer sur cette vague avec un livre qui se lit comme on apprend à danser, un pas à la fois, et surtout, dans l'abandon (vous comprendrez en lisant son livre).'' Chantal T. Fortin